Une question ?

  • Les jeunes mis à disposition ont-ils les mêmes prérogatives d’enseignement du ski alpin que des stagiaires moniteurs ?
    NON.
    Nous sélectionnons nos candidats sans obligation pour eux d’être en possession du test technique ni du cycle préparatoire. Lorsque ceux-ci seront mis à disposition dans votre structure, ils ne pourront donc pas enseigner.
    Cette période d’alternance en entreprise leur permet de découvrir le métier, notamment en suivant un moniteur diplômé, en renforçant vos équipes dans les jardins ou en travaillant sur les stades de slalom.
    En revanche dès qu’ils auront obtenu leur cycle préparatoire, si et seulement si ils sont en règle avec les administrations (URSSAF, DRJSCS, Pôle Montagne… et si ils adhérent à votre SL et au SNMSF via la cotisation carte syndicale), alors ils pourront enseigner en autonomie dans le cadre de leurs prérogatives en tant que “travailleurs non-salariés” et donc percevoir des honoraires.

  • Les hôtesses d’accueil mises à disposition peuvent-elles travailler en autonomie de suite ?
    OUI.
    Après, au préalable, une petite période de formation interne leur expliquant les spécificités de votre ESF.
    En effet, notre organisme de formation partenaire, ne peut pas aborder toutes les spécificités de chaque ESF, il sera donc important d’assurer ce complément en interne.

  • Les jeunes mis à disposition en DE Ski Alpin ont-ils le droit d’avoir les skis au pied ?
    OUI.
    Ces jeunes doivent pouvoir avoir les chaussures et skis au pied afin de pouvoir aborder l’ensemble des aspects du métier d’un moniteur DE Ski Alpin.

  • Peut-on faire intervenir les personnes mises à disposition sur des activités autres que dans le cadre des cours de ski ?
    OUI.
    Dans le cadre de leur contrat de travail de 35 heures, ces jeunes sont là pour découvrir le métier au sens large du terme (actions commerciales ou de représentation, soutien logistique, animations…).

  • Comme tous moniteurs ESF, sont-ils travailleurs indépendants ?
    NON.
    Ils ont signés un contrat de professionnalisation avec le GEIQ PAF, ce sont donc avant tout des salariés de notre structure.
    Ils sont mis à disposition du Syndicat local au même titre qu’une secrétaire ou qu’un aide jardin.
    Cependant, dès qu’ils seront titulaires du cycle préparatoire, ils auront la possibilité de percevoir parallèlement des honoraires en tant que travailleur non salarié (travailleur indépendant) si l’ensemble des démarches administratives (adhésion au SL ESF, adhésion au SNMSF, cotisation carte syndicale, déclaration URSSAF, obtention d’un N° d’éducateur sportif stagiaire (DRJSCS), affectation d’un maitre de stage en local (pôle montagne)…) sont réalisées.

Pour qui ?

  • Nos contrats de professionnalisation sont destinés à un public éloigné de l’emploi. Nous sélectionnons parmi nos candidats principalement des demandeurs d’emplois de 18 à 25 ans et les plus de 45 ans. Publics cibles des politiques de l’emploi.

Fonctionnement

  • Le Geiq est une structure associative avec un conseil d’administration composé de 5 dirigeants d’école du ski.
    Nous employons et salarions en contrat de professionnalisation à temps complet les personnes correspondantes aux besoins de nos ESF adhérentes.
    Nous organisons la/les période(s) de formation(s) nécessaire(s) et les intégrons dans ses mêmes entreprises via une convention de mise à disposition

    >> Pdf à consulter et télécharger :

Contrats de professionnalisations proposés